21 février 2013

Un an ...

Il y a 2 jours, c'était le premier anniversaire de mon blog. Youhouuuuu !!!! Histoire de fêter ça comme il se doit, je me suis offerte une bonne grippe. Youhouuuu !!!! J'avais ainsi une belle excuse pour éviter le soufflage de bougie : outre le fait que j'aurais contaminé tout le gâteau que je n'avais pas fait, j'aurais probablement été emportée par une fatale quinte de toux. Il eût fallu écrire mon épitaphe, que vous n'auriez pas manqué de commenter, et je n'aurais pu vous répondre. C’eût été vraiment dommage.

(NDLR : je tente de me rappeler mes cours de conjugaison entre deux accès de fièvre. Inutile donc de me jeter un Bescherelle dans la tronche.)

Un an passe vite, très vite, trop vite. Un an, intense, tantôt drôle, émouvant, tantôt empli de doutes, mais un an d'aventures, de rencontres, de découvertes, de partage. Une belle histoire, vraiment.

Mes premiers pas dans le monde inconnu des blogs se sont passés sans heurts, sans bosse à la tête ni genoux écorchés. Je ne sais toujours pas vraiment pourquoi je me suis décidée à marcher sur ces traces-là : une envie pressante d'écrire, de partager. Mais trop pudique pour balancer sur ma vie ultra-trépidante de maman, pas encore assez confiante pour écrire tout court, j'ai choisi la cuisine. Parce que c'est convivial, ça fait envie, ça donne faim, ça se partage.Vous me donnez l'impression d'avoir fait le bon choix.

Un an de recettes éclectiques, un an de sucreries en tout genre, de goûters du dimanche et des autres jours, de tambouilles au Thermomix, de photos prises à la va-vite au téléphone, de cookies instagramés, de blagues à deux balles, de farine sur le bout du nez, de papotage, de ratage de caramel façon semoule, de commentaires à lire avec plaisir, de pains en 5-10-15 minutes, d'inspiration. En un mot, un an de plaisir.

En ouvrant ce blog, je ne pensais ni durer si longtemps, ni trouver des lecteurs. Je vous dis merci. Restez manger, faites comme chez vous. Je vous sers un verre ?



6 commentaires :

  1. joyeux blog anniversaire et longue vie à celui ci !!!

    RépondreSupprimer
  2. C'est au contraire un très beau conditionnel passé.
    Bon anniversaire et prompt rétablissement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Professeur ... J'ai donc quelques restes.

      Supprimer
  3. moi je suis arrivée en retard donc j'ai encore plein de recettes à choper;
    bien pensé à toi mercredi... tu fais signe si tu viens à la capitale, ok?
    espère que la grippe s'est calmée
    bises et bravo pour ce premier anniv!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as donc une bonne excuse pour faire plein de bonnes choses !
      J'espère que vous vous êtes bien amusés mercredi, ça devait être très sympa.
      On se sort de cette grippe, vivement le printemps, franchement ...
      Bises bises

      Supprimer

Vous en pensez quoi ?