8 mars 2013

Pizza au thon et aux câpres

Cette semaine, j'étais en vacances, histoire d'éviter à mes fifilles de devoir se lever chaque matin à 6h45 pour aller larver chez la nounou. Et histoire, aussi, de me refaire une santé, parce que cet hiver qu n'en finit pas, je n'en peux plus, je le maudis, je le hais, il me sort par les trous de nez, il me mine. Je ne suis pas la seule dans ce cas, d'ailleurs ... 
Car même si être en congés ne signifie pas grand soleil, chapeau de paille et petit débardeur, cela veut au moins dire pas de réveil qui sonne à 6h pétantes, et pas d'autre obligation que de m'occuper de mes enfants, de ma maison (un peu), et que de faire la glandouille entre 13h30 et 16h.

Plutôt cool, donc. Et tellement nécessaire qu'il m'a fallu jusqu'à jeudi pour avoir de nouveau envie de faire autre chose que le zombie devant d'insipides téléfilms durant l'après-midi. Et surtout, pour avoir de nouveau envie de cuisiner. Ça craint.

En fait de cuisine, pour faire plaisir aux demoiselles Spipile (et pour changer des pââââââtes qu'elles m'ont réclamées toute la semaine), je me suis remise aux fourneaux pour enfourner une pizza aux ingrédients du placard.

Du thon en boîte, des câpres, du coulis de tomates, de la mozza, 2/3 olives et une lichette de crème ... Ça donne ça :
T'en veux une part ?  Ben va falloir bosser (un peu).

LES INGRÉDIENTS (pour une pizza) :
  • une pâte à pizza (maison et rapide, c'est par ici)
  • une moyenne boîte de thon au naturel
  • du coulis de tomates
  • 1 échalote hachée (ou de l'échalote surgelée)
  • 1 belle cc de câpres
  • de la mozzarella râpée (ou de l'emmental)
  • 5cl de crème fraîche liquide
  • quelques olives noires
  • sel, poivre

LA PRÉPARATION :

Préchauffe ton four à 220°C.

Étale ta pâte à pizza sur la plaque. Et garnis généreusement : le coulis, puis la mozza. Ajoute ensuite le reste des ingrédients : le thon bien égoutté, les câpres et l'échalote artistiquement disposés, une belle spirale de crème fraîche, et les olives pour la touche finale. Un p'tit tour de moulin à sel, à poivre, à ce que tu veux.



NB : oui, je mets le fromage AVANT le reste des ingrédients. J'ai chopé cette technique après de longues heures d'observation des gentils employés de D*mino's Pizza (parce que je mange aussi de la pizza pas maison, ouais). 
Elle a l'avantage de te permettre de voir avec quoi tu as garni ta pâte. Pratique si tu as fait une pizza au thon (miam) et un pizza andouillette / saucisse de morteau / patate / oignon (beurk) et que tu peux éviter des fouilles archéologiques sous la chape de gruyère fondu pour savoir si tu vas te régaler ou t'étouffer (quoiqu'à l'odeur, tu dois pouvoir te repérer. A 10 km, au moins.)

Et surtout, c'est plus esthétique, non ?

Revenons à nos (mou)thons. 

Ne te reste donc qu'à enfourner pour 12/15 minutes, puis à déguster avec une jolie salade verte, et un petit verre de rosé bien frais (avec modération. Pas une pinte, donc. Et du sirop de fraise pour les enfants, ça me paraît mieux).



Ça marche aussi avec des carottes.
  C'est le printemps, là, non ?



Imprimer cette recette !

6 commentaires :

  1. Hi hi merci pour le lien. Une recette à essayer alors. Miaaaaaam. Bises. V.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec plaisir cher ami. Une bonne pizza pour finir les vacances en douceur ... A toi de jouer ! Bises

      Supprimer
  2. Ça a l'air trop bon, bon sang.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. T'as pas une boîte de thon qui traîne ? Ah oui au fait, prépare-toi au retour du Nutella maison qui déchire, épisode 2 ... Teasing.

      Supprimer

Vous en pensez quoi ?