19 février 2014

Deux ans ... deux blogs

Il y a un an, moi, Spipile, j'avais un an. Tu avais un an, toi aussi, petit blog de cuisine sympathique. Nous fêtions ça avec une bonne grippe, souviens-toi. C'était pas terrible, comme anniversaire. Nous distillions nos microbes sur un gâteau imaginaire, soufflant une bougie tout aussi irréelle.

Il y a un an, je me réjouissais d'avoir ouvert ce blog, d'avoir trouvé des lecteurs amateurs de goûters du dimanche et cookies en tout genre. Je comptais bien continuer.

Il y a un an, j'aimais la cuisine et je vous le disais. Il y a un an, j'aimais écrire et je n'osais pas. La confiance, il paraît.
C'est un truc assez flippant, la confiance en soi. Quand elle n'est pas là, on est coincé, attaché, bâillonné. On a beau gesticuler, on n'arrive pas à en placer une sans avoir peur d'être ridicule. Du coup, on se tait. Ou on dit des choses sans importance, on blague, on amuse la galerie sans dire l'essentiel. 
Mais le jour où elle débarque ... bon sang, quel pied ! Les cordes volent, le bâillon s'arrache d'un simple coup de dents. Et on ne peut plus s'arrêter. De parler, dans mon cas.

Alors pour notre deuxième anniversaire, ma cuisine et moi, on se fait un cadeau : un second blog, qui sent bon le cuir des vieux bouquins et le feu de bois. Qui fleure bon les madeleines. Qui veut dire qu'on a grandi.

Dans un an, j'aurai deux billets d'anniversaire à écrire. Pour l'instant, soufflons nos deux bougies.

Et mangeons nos 2 gâteaux !



Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous en pensez quoi ?