9 février 2014

Le doute

Le doute, parfois
M'effleure, caresse,
Souffle à mon oreille,
Me laisse perplexe.
Songeuse, rêveuse,
D'un côté ou de l'autre,
Noir ou blanc
Ou gris pourquoi pas,
Et puis non.

Le doute, souvent
M'assaille, m'envahit,
M'écrase brusquement.
Je respire à peine.
Vieille cicatrice,
Brûle et me tiraille,
Me porte, m'enlace,
Serre fort et m'embrasse,
M'étouffe, faux ami.

Le doute, c'est moi.
C'est tout, pour rien.
Je rugis, je pleure,
Je tombe, peste, maudis,
Inspire encore, encore ...
J'ouvre les yeux.
La lumière m'aveugle
Et j'y vois enfin.
Il est parti.


Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous en pensez quoi ?