19 février 2014

Quand j'étais petite ...


Quand j’étais petite, je trouvais que la vie n’était pas très rigolote. Je crois que je n’avais rien compris à la vie, ou qu’on ne m’avait pas tout expliqué. Je trouvais Maman bien triste, je ne trouvais pas vraiment Papa. Je trouvais ma petite sœur jolie comme un cœur et beaucoup trop chipie pour moi. J’étais sérieuse et solitaire, rêveuse.

Quand j’étais petite, j’étais un vrai cœur d’artichaut. Il suffisait d’un sourire, j’en tombais à la renverse et éperdument amoureuse, pour toute une vie de deux semaines. J’effeuillais les pâquerettes un peu, beaucoup, mais finalement, il ne m’aimait pas du tout.

Quand j’étais petite, et que j’ouvrais ma fenêtre, je voyais des vignes à perte de vue, et la maison de ma voisine, que je n’aimais pas trop parce qu’elle avait les cheveux courts.  Juste sous mes volets, je voyais fleurir la verveine que j’avais plantée avec Maman. Si douce et si jolie. Et là-bas, baigné de soleil, l’amandier fleuri couvant de sa douceur la balançoire de mon enfance.

Quand j’étais petite, bien après le couvre-feu de 20h45, armée de ma lampe de poche et enfouie sous ma couette, je lisais Pagnol en rêvant du Canal du midi. A chaque pas dans le couloir, je jetais lumière et bouquin sous l’oreiller et retombait comme une masse, yeux mi-clos, bouche entrouverte et vaguement baveuse, simulant un léger ronflement. Aujourd’hui, je n’ai plus besoin de simuler.

Quand j’étais petite, j’avais l’accent chantant, et je chantais tout le temps. Enfermée dans ma chambre, à tue-tête ou en sourdine. Sur la route des vacances, mon casque vissé sur les oreilles et cassant celles de mes parents. J’avais certains goûts aujourd’hui inavouables, envoyés par -delà le fond tout à côté du Titanic. J’enregistrais mes vocalises et ce n’était jamais parfait. Quand j’étais petite, je chantais et j’adorais ça.

Quand j’étais petite, la vie était belle, finalement.

Sur une idée relayée par Sabine, Papacube et bien d'autres ... 

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous en pensez quoi ?