2 avril 2014

Tartelettes fines aux pommes et speculoos

Aujourd'hui, c'est mercredi. Et le mercredi, je cours. Après le temps, après mes enfants, entre l'école, la maison, la gym et tout ce qui fait la joie de mon temps partiel (et la profondeur de mes cernes). Je cours donc. Or il faut bien compenser cet effort intense et cette dépense énergétique faramineuse.

Le temps manquant, mais ça, vous l'aurez compris, je ne peux décemment me lancer à 10h55 dans la préparation d'un Royal au chocolat (celui-là, honte à moi, je préfère l'acheter chez mon pâtissier préféré. Cette couche de pralinoise croustillante, hmmm ...). Par contre, la tartelette pommes - speculoos est tout à fait envisageable. Une préparation de 10 minutes montre en main, 15 minutes au four, et paf, à 11h20 je peux allègrement partir faire mon énième mais non ultime fractionné de la journée (maison - école - maison, en alternant sprint à l'aller, rythme tranquillou à l'école en papotant avec la maîtresse, et re-sprint au retour puisque le dessert est prêt, mais le repas, lui, NON).

C'est simple, croustillant, léger, fruité. Le plein de bonheur et d'énergie.


LES INGREDIENTS pour 4 tartelettes :
  • 1 pâte feuilletée (maison ou du commerce)
  • 1 compote de pommes individuelle (90g)
  • 1 à 2 pommes épépinées, épluchées et découpées en fins quartiers
  • de la cassonade
  • 1 speculoos émietté
  • 1 jaune d'œuf

LA PREPARATION :

On préchauffe le four à 200°C.

Tapissez la tôle à pâtisserie de papier cuisson. Découpez 4 carrés de pâte feuilletée, d'environ 12x12, et déposez-les sur la tôle. Badigeonnez le centre de compote, déposez 6 tranches de pomme.

Dorez le tour de la tartelette au jaune d'œuf légèrement dilué dans une goutte d'eau. Rabattez les 4 coins pour faire joli, saupoudrez de cassonade sur les pommes et les bords de la tartelette, puis de speculoos émietté sur les pommes.

Et hop, on enfourne le tout pour 15 minutes.

A accompagner d'un bon café (pour les raisonnables) ou d'un boule de glace à la vanille (pour les gourmands). Et à déguster tiède !




4 commentaires :

Vous en pensez quoi ?