17 décembre 2014

Hibernation

Un mois déjà sans écrire ici, je crois que je n'étais jamais restée silencieuse aussi longtemps. Ce n'est pas l'envie qui manque, non. L'envie est là, toujours. J'ai des bouts de billets commencés sur mon clavier, commencés dans ma tête.Ils ne demandent pas grand chose pour être terminés. Ce n'est pas l'envie qui fait défaut. C'est l'énergie, plutôt. 

Mon corps est comme moi, il tire la langue en cette fin d'année, il voudrait bien accélérer dans la dernière ligne droite mais il n'y arrive pas. Alors pour une fois, je l'écoute, mon corps. Je me limite à l'essentiel : manger, travailler, dormir. Les enfants, bien évidemment. Ils sont mon essentiel. L'écriture sera pour plus tard.

J'ai lâché pour un temps ma #teamrunning, pour un temps seulement. Tant pis pour les progrès, tant pis pour le challenge, tant pis pour mes baskets fluos et mes tenues dépareillées. Tout cela attendra. Tout cela attendra bien l'hiver, ou le printemps.

Les vacances sont bientôt là, elles aussi se font attendre. Quel bonheur bientôt d'oublier les réveils, les cartables, les bus et la pluie, les "vite vite" et les "on est en retard". Noël arrive, il sera simple, sans chichis ni petits plats dans les grands, juste la joie d'être en famille et de déchirer tant que l'on peut tous ces papiers bariolés.

Je n'oublie pas mes blogs, ni celui-ci, ni l'autre. Eh l'autre dis, depuis qu'elle a 700 abonnés, elle est même pas fichue d'écrire une recette ... Elle est même pas fichue de faire des cookies, surtout. Le dimanche après-midi, pour tout vous dire, elle sieste.

Merci à ceux qui continuent de venir faire un tour par ici ou là-bas, pour voir si je me suis réveillée. Je ne suis pas loin, promis. Mais je vous avais prévenus : les marmottes, ça hiberne.

Avant de retourner roupiller, je vous souhaite d'ores et déjà une belle fin d'année, et des fêtes douces,  fastueuses, gargantuesques, en famille jusqu'à la quatrième génération ou en petit comité, ici, ailleurs, avec des étoiles dans les yeux et des paillettes dans les cheveux. Des fêtes comme vous les aimez. Prenez soin de vous !





Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous en pensez quoi ?